Dans notre société, il existe un nombre incalculable de labels, que ce soit dans les domaines de l’alimentation, du tourisme, des produits de l’année, de l’agriculture… Les tissus n’échappent pas à la règle, ils ont aussi les leurs.

Pour s’y retrouver et vous permettre de comprendre ce qui est écrit sur les étiquettes, voici une explication des principaux labels textiles utilisés (liste non exhaustive !).

Pour ma part, j’ai décidé d’utiliser des tissus éco-responsables certifiés GOTS, j’en ai déjà parlé dans ce précédent article où j’ai expliqué les différences entre le coton classique et le coton bio.

  • Commençons par LA RÉFÉRENCE en matière de tissu bio : GOTS (GLOBAL ORGANIC TEXTILE STANDARD)

Reconnu mondialement, le label global organic textile standard, créé en 2006, vise à harmoniser les normes relatives au secteur du textile.

Le label GOTS contrôle que :

– le textile (coton, laine, soie, chanvre) est produit de manière biologique : Un produit textile détenant l’étiquette GOTS “biologique” doit contenir au moins 95 % de fibres biologiques certifiées.

– Exigences environnementales : Les agents blanchissants doivent être à base d’oxygène (pas de chlore), utilisation de métaux lourds bannis, minimisation des déchets et des rejets.

– Exigences concernant la qualité technique et sur la toxicité humaine.

– Exigences sociales : Tous les transformateurs et fabricants de l’industrie textile doivent respecter des critères sociaux fixés par les normes fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT).

La fabrication est responsable d’un point de vue social et environnemental.

Le label GOTS ne s’apparente en aucun cas à ce qu’on surnomme désormais du “Green Washing” qui vise à faire croire que les produits sont bio alors qu’ils n’en ont que la couleur verte.

Plus de détails sur leur site.


  • OEKO-TEX
oeko-tex

Ce label garantit au consommateur l’absence de produits toxiques pour le corps et pour l’environnement. Il interdit l’utilisation de métaux lourds dans les traitements du tissu, les colorants allergènes ou cancérigènes, l’utilisation de phtalates et benzène.

Il est exigent au niveau sanitaire (protection de la santé du consommateur) mais il ne touche pas aux critères environnementaux et écologiques car il ne contrôle pas que la fibre utilisée soit biologique.

Contrairement à ce que ce label pourrait laisser penser, il N’EST PAS un tissu bio !

Plus de détails sur leur site. 


  • MAX HAVELAAR
max-havelaar

Max Havelaar France est une association de solidarité internationale.

Ce mouvement garantit, à travers son label, des conditions commerciales plus justes aux producteurs d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

Fairtrade /Max Havelaar a initié le commerce équitable labellisé appliquant aux produits de tous les jours les principes du commerce équitable qui se pratiquait déjà dans certains circuits spécialisés. Le but est ainsi de permettre aux producteurs de devenir des acteurs du marché à part entière. 

Ce label est donc très axé sur le critère social mais il ne contrôle pas non plus que la fibre soit biologique.

Plus de détails sur leur site. 


  • Label EU Ecolabel Européen Textile
eu-ecolabel

Le logo de l’écolabel européen permet de savoir facilement qu’un produit ou un service est à la fois respectueux de l’environnement et de bonne qualité. 

Il contrôle différentes classes de produits : textiles, bois…

Pour pouvoir bénéficier du label écologique européen, les produits doivent répondre à un ensemble de critères rigoureux, il prend en compte l’ensemble du cycle de vie du produit – de l’extraction des matières premières à la production, en passant par le conditionnement et le transport.

Plus de détails sur leur site. 


Avant d’écrire cet article, je pensais qu’il serait facile d’identifier les labels existants. Pourtant, je me suis vite rendu compte qu’il en existe énormément ; je n’ai cité dans cet article que les principaux pour clarifier les choses.

Je pense que notre consommation doit être plus raisonnée et plus respectueuse de l’environnement. J’aimerai aussi que tous les tissus soient créés dans l’optique de protéger notre peau (ou du moins de ne pas l’abimer !). En attendant que ce jour arrive, je n’aurai de cesse de conseiller d’utiliser ou d’acheter des tissus réellement BIO donc certifiés GOTS.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0
Blog de la boutique Elle virevolte Robes, jupes et accessoires en tissu bio GOTS pour fillette. Création française (Aveyron)